Le droit, c'est rigolito. Et ça n'est pas très compliqué à comprendre. Case in point : le droit à la vie privée. Au delà du premier article, observez également la formulation de l'article 226-5.

Related link.